Un groupe de neuf personnes forme un corps collectif. Chacune tient et lit par intermittence un livre Ă  la couverture blanche.
Immobiles, elles se répartissent dans l’espace, à une distance de 1,5 mètre les unes des autres, formant un carré.
De ce corps émergent des voix qui se mêlent, se tissent de manière discontinue au gré de la biologie et l'écologie du groupe et de son interaction avec les visiteurs.